top of page

L'attention

Depuis quelques jours, j'ai constaté un changement dans mon humeur et mes émotions. Je me sens de mieux en mieux et je vis davantage le moment présent. J'ai pour habitude de me plonger dans mes pensées durant plusieurs minutes voire des heures et ce de façon inconsciente. Je m'inquiète beaucoup pour le futur et vouloir entièrement avoir le contrôle dessus. Dès lors qu'un élément vient perturber ma planification, je me crée automatiquement des pensées obsédantes qui finissent par se transformer en anxiété. Ces jours-ci, je prête plus attention à mes pensées et les scrutent afin de déterminer à quel moment celles qui sont les plus négatives apparaissent et à la suite de quel événement. Je peux alors les changer instantanément et porter mon attention sur une pensée plus productive et de haute vibration. Ma coupure avec les réseaux sociaux contribue aussi à mon bien-être car je me concentre sur ma vie, sur ceux qui m'entoure et les objectifs que je veux atteindre. Je m'axe sur l'essentiel et me nourrit d'informations qui m'élèvent et qui sont portées sur la lumière.

La notion d'égrégore prend réellement tout son sens pour moi. Nous choisissons ce sur quoi nous voulons porter notre attention et ce que nous souhaitons incarner. Lorsqu'une pensée négative surgit, nous avons le choix de la modifier pour une autre ou de l'amplifier. Imaginez-vous en train de cultiver des pensées positives, valorisantes et élévatrices tout au long de la journée, des pensées de richesse, de prospérité, de réussite et d'abondance; à aucun moment vous ne laissez place à des énergies négatives de vous envahir ou de vous détourner de la lumière et cela devient progressivement une habitude. L'égrégore rattaché à ces énergies là se met au dessus de vous et votre vision de la vie change, votre joie intérieure réapparait et vous vous apercevez que le bonheur est disponible pour vous. C'est une sensation immédiate et qui avec le temps s'ancre en vous. La peur d'être heureux et de réaliser tout ce qui nous semblait impossible se dissipe peu à peu.

Pourquoi la plupart des gens sont tristes et vivent une vie qui ne leur correspond pas? pourquoi ceux qui vivent la réussite et le succès sont si peu? Nous avons peur du succès et de tout ce qui vient avec, à cause de notre habitude à ressasser des pensées négatives, rabaissantes, dévalorisantes et réductrices. Nous avons perdu l'étincelle en nous et notre connexion au divin au point de ne plus croire que ces choses sont accessibles, et qu'elles ne sont réservées qu'à une minorité. Cette minorité qui a choisit de croire que tout est possible et qu'elle mérite le bonheur, le succès et la réussite, cette minorité qui a pris l'habitude de diriger leurs pensées vers l'élévation et à la ferme conviction qu'ils vont y arriver, c'est un acte de foi. Notre connexion au divin ne se limite pas à avoir une religion ou a prier tous les jours, elle doit être profonde et plus grande que tout, avoir la ferme conviction que nous sommes ici pour vivre le bonheur et nous accomplir pleinement. La peur de la grandeur ne peut apporter de grandes choses, car elles sont réservées à ceux qui y croient et qui ont la foi et le coeur nécessaire pour accueillir la grandeur. Nous devons mettre notre mental à notre service et ne pas en être esclave. nous avons la capacité de le transformer afin qu'il porte son attention sur tout ce qui nous tient à coeur et notre bien-être, ainsi les obstacles qui se dresseront devant nous ne seront pas un frein à notre ascension quotidienne.





3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
Post: Blog2_Post
bottom of page